Thumb IMG 2841 1024

STAND YOUR GROUND: Women defending and demanding justice and freedom

International Women’s Day: Statement from the Coalition of African Lesbians

The Coalition of African Lesbians (CAL), on this International Women’s Day (IWD) commemoration stands in solidarity with all women who remain on the frontlines of the fight for freedom and justice for all. While spaces of resistance continue to shrink, women now more than in recent years find ourselves having to be bolder, more firm, and unwaveringly focused in defending hard-won rights and freedoms. Women the world over continue to show up in numbers, in presence and in voice, to express our indignation at systems of oppression and inequality that persistently set back our efforts at attaining free and fully autonomous lives.

This year’s International Women’s Day finds the earth on Salome Karwah’s grave still damp, and the rage of women and activists across Africa and the world still raw. An African woman celebrated for her relentless work against Ebola died shortly after giving birth as a result of treatable complications which are evidence of a national healthcare system in crisis. That in 2017, according to the World Health Organisation, 99% of all global maternal health and morbidity related deaths occur in ‘developing countries’ is past unacceptable, it is shameful. Maternal mortality and morbidity are but a drop of an issue in a sea of health, safety, security, food and financial crises that statistically and in reality, women bear the bigger brunt of.

Violence remains a consistent autocratic presence in our lives. From state sanctioned warfare that seeks to maintain control of people, spaces and movement, to growingly hostile policy, political and private spaces where women’s rights, presence, contributions and voices are silenced and sidelined. Global militarisation efforts, led by Western powers and reinforced by African leaders continue to invade both physical and ideological spaces and use violence and fear to threaten and intimidate the efforts and work of organisations, activists and individuals.

In the absence of state-provided services and programmes, and women’s lived realities not considered sufficient cause for action, we continue to take on these challenges and create autonomous systems that provide the needed assistance and sustenance which communities continue to live off. Many of these stories do not make it to the front page of mainstream media, but we bear witness to the immeasurable resilience of women all over the world, who continue to triumph against all odds. We do not want to continue to raise generations of women and children who are forced to struggle for their basic needs and rights. Women want to live, thrive and prosper in all possibilities in this world we work so hard to hold together. And we want to live this dream today.

This year, CAL echoes the global theme for IWD, #BeBoldForChange. The Coalition has for years, and continues to expose and respond to the visible and invisible intersecting multiple oppressions and injustices in our work, our movements, our communities and homes.

We add to this call our persistent demand for recognition and respect for the autonomy of women’s bodies, and all bodies – from deeply entrenched socio-cultural ideas and practices, to global-economic manipulation and coercion. We continue to hold firm the idea that this recognition and respect for bodily autonomy and freedom is an important step in the road to realising and living whole, full and independent lives.

CALL TO ACTION

We call on our members, friends and allies to join the hundreds of other organisations and individuals to create presence online on the 8th of March 2017 and #BeBoldForChange. Share an image, or words that embody this call for respect for women’s bodily freedom and autonomy using the #DemandAutonomy along with the #BeBoldForChange hashtags.

We continue to #BeBoldForChange and #DemandAutonomy.

Coalition of African Lesbians

For further information please contact:

Sheena Magenya- CAL Media Specialist, sheena@cal.org.za and +254 708 779 131

FRANCAISE

Journée internationale de la femme: Déclaration de la Coalition des Lesbiennes Africaines

DÉFENDEZ VOTRE POSITION: Les femmes defendant et demandent justice et liberté

8 Mars 2017

La Coalition des Lesbiennes Africaines (CAL), en cette Journée Internationale de la Femme (JIF), est solidaire de toutes les femmes qui sont sur la ligne de front pour la lutte pour la liberté et la justice pour tous. Bien que les espaces de résistance continuent de rétrécir, nous nous retrouvons en tant que femmes depuis les dernières années de plus en plus hardies, fermes et inébranlablement concentrées sur la défense de nos droits et libertés durement gagnés. Partout dans le monde, les femmes continuent de se manifester en nombre, en présence et en voix, afin d’exprimer notre indignation face aux systèmes d’oppression et d’inégalité qui continuent de retarder nos efforts pour atteindre une vie libre et entièrement autonome.

Cette année, la Journée internationale de la femme débute alors que le sol sur la tombe de Salome Karwah’s est toujours humide, et la rage des femmes et activistes à travers l’Afrique et le monde est toujours vive. Une femme africaine célébrée pour son travail infatigable contre l’ébola, est morte peu après avoir accouché, la conséquence de complications pourtant traitable, qui démontre un sytème national de santé en crise. Qu’en 2017, selon l’Organisation mondiale der la Santé, 99% des décès liés à la santé et morbidité maternelle ont lieu dans les pays “en développement” est bien au-delà de l’inacceptable, c’est totalement honteux. La mortalité et la morbidité maternelle sont une goutte dans l’océan des problèmes liés à la santé, la sécurité, les crises alimentaires et financières qui sont statistiquement, et en réalité le poids particulier des femmes

La violence reste une présence autocratique constante dans nos vies. Des guerres sanctionnées par l’État qui cherche à maintenir son contrôle sur les personnes, les espaces et les mouvements, les politiques de plus en plus hostiles, les espaces politiques et privés où les droits, la présence, les contributions et les voix des femmes sont réduites aux silence et marginalisées. Les efforts de militarisation globaux, menés par les pouvoirs Occidentaux et renforcés par les leaders africains, continuent d’envahir les espaces physiques et idéologiques et utilisent la violence et la peur afin de menacer et d’intimider les efforts et le travail d’organisations, d’activistes et d’individus.

Dans l’absence de services et de programme fournis par l’État, ainsi que l’absence de considération de la réalité vécue des femmes comme cause suffisante d’action, nous continuons de relever ces défis et de créer des systèmes autonomes qui fournissent l’assistance et la subsistance requise pour survie de nos communautés. Plusieurs de ces histoires ne font pas la une des médias de masse, mais nous témoignons de la résistance incommensurable des femmes du monde entier, qui continuent de triompher malgré tout. Nous ne voulons pas continuer à élever des générations de femmes et d’enfants qui seront forcés de se battre pour leurs besoins et leurs droits de base. Les femmes veulent vivre et prospérer dans toutes les possibilités de ce monde, pour lequel nous travaillons si fort à faire tenir ensemble. Et nous voulons vivre ce rêve aujourd’hui.

Cette année, CAL fait écho du thème global de la JIF, #BeBoldForChange. La Coalition a depuis des années, et continue d’exposer et de répondre dans notre travail, nos mouvements, nos communauté et nos foyers aux injustices et aux multiples oppressions intersectionnelles, visibles et invisibles.

Nous aimerions ajouter à cet appel notre constante demande pour la reconnaissance et le respect de l’autonomie du corps des femmes, et de tous les corps – des idées et des pratiques cultuelles profondément enracinées, à la manipulation économique globale et la coercition. Nous continuons d’affirmer que la reconnaissance et le respect de l’autonomie et la liberté corporelle est une étape importante en voie de réaliser et de vivre une vie complète et indépendante.

Les femmes libres et autonomes sont mieux outillées afin de résister, se révolter et transformer ses hégémonies oppressives.

UN APPEL À L’ACTION

Nous appelons nos membres, amies et alliées à se joindre aux centaines d’autres organisations et individus qui créerons une présence en ligne le 8 mars 2017 et d’être audacieuses pour le changement : #BeBoldForChange. Partagez une image ou des mots qui caractérise cet appel pour le respect pour la liberté et l’autonomie corporelle des femmes en utilisant les hashtags #DemandAutonomy ainsi que #BeBoldForChange.

Nous continuons d’être audacieuses pour le changement et de demander l’autonomie.

Coalition of African Lesbians

Pour de plus amples informations, veuillez contacter

Sheena Magenya- CAL Spécialiste Média, sheena@cal.org.za et +254 708 779 131

Translate »
Search